Psychiatrie

Séminaire du mardi 17 décembre 2019

Par Frédéric Defalque, Renan Defraigne

 

« Le trouble bipolaire, c'est des hauts et des bas, dit-on communément. Pourtant, nombreuses sont les personnes qui désirent aller au-delà de cette formulation familière et en savoir davantage sur une pathologie qui touche plus de 60 millions de personnes dans le monde.

Des professionnels de la santé mentale expliquent qu'en synthèse, le trouble bipolaire, ce sont des trop hauts (Etat d'euphorie ou de manie) et des trop bas (Etat d'accablement, dépression).

L'ASBL Le Funambule, créée en 1998, est un groupe d'entraide aux personnes vivant avec le trouble et leurs proches.

Elle propose notamment des groupes de parole, 3 en Région bruxelloise, 2 en Wallonie. Les facilitateurs de ces groupes veillent à ce que les séances se déroulent dans le respect d'autrui, dans une écoute sans jugement et une absolue confidentialité.thumb_Visuel4_0.JPG

Le Funambule accueille, rassure, (re)donne l'espoir, informe, oriente et donne un premier conseil mais n'assure pas de soutien individuel. Il a une approche centrée sur la personne et son processus de rétablissement, plutôt que sur son diagnostic.

Les bénévoles du Funambule sont soucieux de collaborer avec les professionnels, pour favoriser une complémentarité des actions menées et faire émerger des synergies dans des projets éventuels.

L'organisation et l'animation de groupes de parole, rencontres de partage et d'échange de vécu, est au centre de ses activités.

Il organise ponctuellement un moment de convivialité, une réunion thématique, une conférence ou une table-ronde. Il y a aussi un numéro d'appel de guidance.

Le Funambule travaille à la représentation de ses membres ainsi qu'à la déstigmatisation de la maladie mentale, notamment via la LUSS et Psytoyens. Les experts de vécu du Funambule témoignent à la demande. »

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 17 septembre 2019


 Vie et mort du secret médical

Par Anne Lécu, médecin à la prison de Fleury-Mérogis

Anne Lécu travaille comme médecin à la prison de Fleury-Mérogis.
Au départ de son expérience de médecin carcéral, elle nous parle du secret médical. Son évolution depuis l'antiquité et la situation actuelle.


En pratique :
Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désaAnne Lécubonner

Anne Lécu

Séminaire du mardi 18 juin 2019


Actualité de la prise en charge des usagers de drogue 

Serge Zombeck, psychiatre

Serge Zombek est psychiatre, il a longtemps travaillé dans le domaine de la drogue, il a été médecin directeur d'Insterstices CHU Saint-Pierre, de la MASS de Bruxelles et président d'Infor-Drogues et de la Fedito Bruxelloise.

En janvier, il nous a raconté l'histoire des prises en charge des usagers de drogues.
Lors de ce séminaire, il nous parlera de l'actualité, et, à partir d'un intéressant « nouveau modèle neurobiologie des addictions », d'une relecture de celles-ci, de leur lien avec les troubles psychiques « généraux », et, in fine, selon ses dires, de l'éclairage que cette clinique peut apporter sur la psychiatrie générale.

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 19 mars 2019


L'avenir, le climat et la psychiatrie.  

Daniel Desmedt, chef de service de psychiatrie, photographe

La génération d'après-guerre a grandi dans l'idée que tout allait s'améliorer. On découvrait l'aide que pouvait apporter la technologie et la liberté que les moteurs offraient. Tous, ou presque, s'enrichissaient.

Aujourd'hui, l'avenir est menacé par les problèmes écologiques, les jeunes manifestent pour le climat et ont peur pour l'avenir.

Nous nous sommes demandé comment la psychiatrie devait tenir compte de cette dimension de la réalité. Est-ce que cette situation influence les relations intergénérationnelles, la parentalité ou la vie en commun ?

Nous vous invitons à y réfléchir.

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 15 janvier 2019


Parcours d'obstacles 

Serge Zombek, psychiatre

Serge Zombek est psychiatre, il a longtemps travaillé dans le domaine de la drogue, il a été médecin directeur d'Insterstices CHU Saint-Pierre, de la MASS de Bruxelles et président d'Infor-Drogues et de la Fedito Bruxelloise.

La drogue soulève de multiples questions dans bien des domaines.

Dans le domaine clinique, que faire du souhait d'un usager de drogue de continuer à prendre son produit ? Comment gérer les crises psychiques en respectant ce souhait ?

Dans le domaine social et politique, comment gérer l'impact des choix collectifs sur la clinique. Quelle est la différence entre alcoolique et toxicomane si ce n'est le rapport social au produit ? Comment gérer notre propre rapport à la loi dans la prise en charge des toxicomanes ?

Tout au long de se trajet, Serge Zombek s'est donné des repères, des axes de réflexions multiples pour approcher les problèmes. Il viendra nous les raconter.

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 20 novembre 2018


Secret et confidentialité 

Francis MOREAU, médecin pédopsychiatre, EPSM de l’agglomération lilloise.
Stéphane ZYGART, doctorant, moniteur en philosophie, Université de Lille 3.

Réflexion sur l'importance du secret médical en santé mental

Est-il gardien de la liberté du patient ?
Est-il un moyen de rappeler à l’incertitude de l’avenir ?

Nous verrons une conférence filmée sur ce sujet

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

L’hôpital, la cité, le temps.

Daniel Desmedt

Je vais vous parler du temps qui passe, au risque de prendre trop de temps, de paraître trop long, ou ennuyeux parfois.

Séminaire du mardi 15 mai 2018


 Animer un groupe en psychiatrie

Carmen Enache et Dominica Arnone, infirmière spécialisée en psychiatrie
Isabelle Favry, psychologue



Carmen Enache et Dominica Arnone sont infirmières spécialisées en psychiatrie. Isabelle Favry est psychologue. Toutes les trois travaillent à l'unité de psychiatrie de HIS et animent des groupes depuis longtemps.
Elles viendront partager avec nous leurs expériences d'animatrices et leurs approches de la gestion d'un groupe.

Séminaire du mardi 20 mars 2018


Invitation à réfléchir sur le processus de radicalisation 

Jaques Sebban, psychiatre

Isabelle Seret (soclogue) s'est demandée pourquoi des jeunes se radicalisaient. Y avait-t il à leurs yeux une bonne raison, une raison positive de le faire.

Avec Natacha David (journaliste) et David Lallemand (conseiller en communication et chargé des projets auprès du Délégué général aux droits de l’enfant), elle a initié le projet « Rien à faire, rien à perdre »,

Ils ont rencontrés des jeunes concernés et leur ont proposé un travail sur leur histoire avec la technique des récits de vie.Certains ont accepté, bien souvent contre l’avis de leurs familles, psychologue ou avocat, de participer à cette expérience. Avec chaque jeune, ils ont crées des vidéos de témoignages.

Jaques Sebban nous proposera de réfléchir autour de ces documents.

Séminaire du mardi 16 mai


Les mots perdus

Par mme Viviane Speleers, présidente de l’A.S.B.L. «Se Comprendre»

 

Comment aborder les patients aphasiques ? Que vivent-ils ?

L’A.S.B.L. Groupe des Aphasiques «Se Comprendre» aide les personnes atteintes d’aphasie et s'est donné pour but d’aider ces personnes à sortir de l’isolement, à favoriser les contacts et les échanges.

Elle se donne aussi comme mission d'informer les autres personnes. Pour cela ils ont crées un film : "Les mots perdus". C'est une série de 4 vidéos crées avec des aphasiques pour parler de leurs expériences. Ils en sont scénaristes et acteurs.

Nous en présenterons deux pour laisser la place à une rencontre avec les membres d l'ASBL.

Pages

Subscribe to RSS - Psychiatrie