Séminaire du mardi 21 février 2017


Wagner est une maladie

Dr Jean-Paul Mullier
Président du cercle francophone Belge Richard Wagner

Deux cents ans après sa naissance, cent ans après avoir dominé la planète musique, Wagner continue à fasciner, à faire l’objet de dévotion d’une part et être un sujet de rejet voire de dégoût de l’autre.

Pour la plupart, en raison de sa complexité, ses opéras semblent réservés aux initiés, « ils constituent une montagne que l’on gravit ou que l’on contourne. »

En 90 minutes, nous allons essayer avec l’œil du clinicien de situer, l’homme, son œuvre et d’examiner ce qui en fait un cas exceptionnel dans l’histoire de la musique voire de l’histoire de l’art et en essayant de comprendre ce qui conduit à la « wagneromanie. »

Séminaire du mardi 19 avril 2016


 ASBL Aquarelle

Par Martine Vanderkam (sage femme, co-fondatrices de l'Aquarelle) et Typhaine Desné (sage femme)

L'exil, l'exclusion, la folie, la désinsertion sociale peuvent rendre difficiles les soins médicaux. nous évoquerons cette question à travers l'expérience de l'ASBL Aquarelle.

Aquarelle a été créée en 1999, pour permettre le suivi de femmes immigrées vivant en situation précaire, sans sécurité sociale et sans suivi médical pendant la grossesse. Elle a été fondé par des professionnels de la maternité du CHU St Pierre qui avaient été confrontés aux conséquences de la pauvreté chez leur patiente. Ils voulaient permettre à ces femmes d'avoir un suivi correct.

Séminaire du mardi 15 mars 2016


Élisabeth Roudinesco 

Par Jacques Sebban, psychiatre

Élisabeth Roudinesco est née le 10 septembre 1944 à Paris. Elle est historienne et psychanalyste, biographe de Jacques Lacan et de Sigmund Freud, et auteur d'une vingtaine d'ouvrages sur l'histoire de la Révolution française, de la psychanalyse, de la philosophie et du judaïsme.

Elle est connue par ses nombreuses prise de positions politiques publiques. Elle s'oppose à la discrimination positive. Elle a défendu le droit des étrangers contre l'immigration choisie. Elle est favorable à l'interdiction du port du voile islamique à l'école. Elle prend position dans de nombreux débats sur la laïcité, le clonage, la génétique, l'inné et l'acquis, les couples homosexuels...

Comment voit-elle la famille ?

Séminaire du mardi 15 décembre 2015


 Mangerons-nous encore ensemble demain ?

Par FISCHLER Claude


 

L’homme est un mangeur social. Dans chaque groupe humain, des règles gouvernant le partage de la nourriture et les modalités de l’alimentation en commun. Les « manières de table » sont inculquées aux enfants et, avec elles, à travers elles, les règles les plus fondamentales du rapport à autrui et aux proches, du partage, de la responsabilité et de la solidarité. Or dans les pays développés ou émergents – dans certains plus que d’autres – l’alimentation devient de plus en plus individuelle, découplée des rythmes sociaux, laissée à l’initiative de chacun.

 
Quels en sont les conséquences sur notre l'alimentation ? Claude FISCHLER apporte un éclairage sociologique qui peut nous aider à comprendre certains aspects des pathologies liées aux troubles alimentaires.

Séminaire du mardi 17 novembre 2015


Mariette

    

Animé Par Daniel Desmedt

Film réalisé par Christophe Reyners, réalisateur, avec l'appui de la fondation roi Baudoin et distribué par Infor-homes Bruxelles

 Mariette... c’est une grand-mère qui n’a plus toute sa tête, elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Une veille dame comme nous en voyons beaucoup, et qu'on nous invite à aider pour passer le cap du placement. Christophe Reyners est son petit fils. Il ne pouvait la prendre chez lui.

Il a filmé l’histoire de son placement pour poser cette question absurde et terrifiante « Comment peut-on en arriver à ne plus savoir quoi faire d'un être humain »

Séminaire du mardi 15 septembre 2015


La nef des fous

Long métrage Documentaire -
Ecrit et réalisé par Eric D'Agostino & Patrick Lemy (2015)

Néon rouge production
Participation volontaire

La nef des fous, c’est le surnom de l’annexe psychiatrique de la prison de Forest. Là sont internés des hommes qui ont été jugés irresponsables. Un internement sans fin prévu pour des actes délinquants parfois bénins.

C’est aussi un reportage qui nous plonge au cœur de ce monde presque inhumain et nous fait entendre les espoirs de ces hommes.



La fatigue et le poids des normes

Marc Loriol, Sociologue,


 

Loriol.jpgHistoriquement, la forme la plus ancienne de fatigue est l’usure qui témoigne de l’accumulation des efforts, des maux et des conditions de vie et de travail difficiles qui accablent l’homme et le conduisent plus ou moins vite vers la mort. Dans Les travaux et les jours d’Hésiode comme dans le récit biblique d’Adam et Eve chassés du paradis, la fatigue du travail constitue une punition divine.

Séminaire du mardi 16 décembre

J'ai mal à mon institution....

Isabelle favry, Psychologue




Nous travaillons dans le secteur de l'aide aux personnes. Nous avons été formés à travailler avec des patients ou des utilisateurs. On nous a parlé d'enfants et d'adolescents, d'adultes et de vieillards, de femmes et d'hommes.

Mais on ne nous a presque jamais parlé des collègues, et pourtant.

Il nous arrive de vivre de grandes tensions au sein de nos équipes, parfois elles durent, d'autres fois elles transforment en disqualifications : ceci représente une violence symbolique importante et génère des souffrances toutes aussi importantes chez les soignants.

Pour

quoi cela se passe ainsi ? Ne sommes nous pas sensés être des adultes « responsables » ? Comment cela se fait-il, alors que nous sommes des intervenants rompus aux phénomènes de violence ?

Je me propose de vous présenter le modèle de Didier Robin (psychanalyste et systémicien, superviseur d'équipe) qui part du constat que réunir des intervenants autour d'un mandat ne suffit pas. Il faut un vrai collectif de travail. D.Robin nous propose alors un modèle de travail institutionnel qui s'appuie sur les désaccords entre collègues et les conflits, comme points d'appui, pour penser les problématiques des patients : transformer la souffrance en un vrai travail collectif et créateur autant pour les intervenants que pour les patients.

Pages

Subscribe to RSS - Sciences humaines