Sciences humaines

Séminaire du mardi 15 mars 2022


Les failles comme chances du devenir 

Miguel Benassayag, philosophe, psychanalyste, chercheur en épistémologie

---- > Vous pouvez revoir le séminaire ici < ----

L'arrivée de l'intelligence artificielle dans les hôpitaux suscite de nombreuses réactions. Curiosité intéressée pour certains, effroi pour d'autres.

Mais, imaginons que l'IA fasse vraiment un diagnostic éclairé,

  • Est-ce que le premier contact serait le même si le professionnel à un diagnostic avant la rencontre ?
  • Qu'est-ce que cela changerait pour le patient ?
  • Qu'est ce qui changerait pour le professionnel de ne pas avoir à faire le diagnostic lui-même ?

A la recherche de réflexions sur ces sujets, j'ai découvert les travaux de Miguel Benassayag.

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 15 février 2022

Par Mathieu Jacobs, General Coordination de l'association Give a Day

Le bénévolat permet une forme d'insertion sociale, nous le proposons souvent à nos patients.
Mais qui demande des bénévolats ? comment en trouver ?
Nous avons demandé à Mathieu Jacobs, General Coordination de l'association Give a Day de venir nous parler de son travail et de ses propositions.

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 18 janvier 2022

Par Jean-Claude Kaufmann, sociologue, directeur de recherche, membre du CERLIS (centre de recherche sur les liens sociaux) laboratoire CNRS, université Paris V.

Se nourrir est une nécessité vitale, mais quand les hommes se nourrissent, il ne s'agit pas que d'avaler des nutriments ni même seulement du plaisir de la gourmandise.
Du partage à la distinction, du lien à l'affirmation de son individualité, de l'appartenance à la lutte sociale beaucoup de choses se jouent autour de la table.
Jean-Claude Kaufmann décode nos habitudes.
Vous trouverez le conférence ici

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 16 novembre 2021

Par Cynthia Fleury, philosophe et une psychanalyste française. professeur titulaire de la chaire Humanités et Santé au Conservatoire national des arts et métiers3, professeur associé à l'École nationale supérieure des mines de Paris (Mines-ParisTech), dirige également la chaire de philosophie à l'hôpital Sainte-Anne du GHU Paris psychiatrie et neurosciences4 et est membre du conseil d'administration de l'ONG Santé Diabète

Dans son dernier livre, "Ci-gît l'amer. Guérir du ressentiment" (Gallimard, 2020), Cynthia Fleury explore les déterminants profonds de l'amertume.

Comment prévenir et dépasser le ressentiment ? D'où provient-il ? À quelles conditions l'État de droit et le gouvernement démocratique permettent-ils de prendre soin des individus pour éviter qu'ils ne basculent dans le ressentiment et ne deviennent incapables de protéger la démocratie ?

La discussion filmée est menée par Camille Riquier, philosophe et membre du Comité de rédaction d'Esprit.

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 21 septembre 2021

Silhouette.jpg

Georges Vigarello, historien spécialiste de l’histoire de l’hygiène, de la santé, des pratiques corporelles et des représentations du corps ; directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et codirecteur du centre Edgar-Morin.
Présenté par Daniel Desmedt, psychiatre, chef de service de psychiatrie

Le mot « silhouette » est apparu dans les années 1760. Il a longtemps été cantonné à l’univers des dessinateurs puis est passé dans le langage courant. Ce passage témoigne d'un changement des représentations sociale du corps et de l'individu.

Dans cette conférence filmée, Georges Vigarello nous parle de cette évolution à travers l'évolution des dessins.

Il nous offre un éclairage intéressant sur la parole autour du corps qui peut enrichir l’écoute de nos patients.

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

(rappel) Séminaire du mardi 15/10/2019


 Quand la nature contribue à la santé

Pascale d'Erm
Auteur, journaliste spécialisée dans les sujets de nature et d’écologie depuis une vingtaine d’années,

livre_affiche_570.pngBeaucoup d'entre nous se sentent bien après une promenade en forêt, ou même un petit tour au parc. Impression subjective ou réalité ?

Il y a 20 ans la question ne se serait pas posée, mais depuis quelques années, les recherches se multiplient dans ce domaine et semblent montrer que la fréquentation de la nature à réellement un effet sur notre santé mentale et physique. Des études tout à fait sérieuses donnent des résultats positifs dans des domaines très variés (immunité, stress, les états dépressifs, concentration...). On montre aussi que la fréquentation de la nature réduit les risques de maladie cardiovasculaire ou de diabète et atténue les inégalités socio-économiques en matière de santé.

Quelles seraient les conséquences de ces découvertes dans le domaine de la santé publique, de l’urbanisme ou de l’éducation ?

Imaginez que l'introduction de la nature dans un hôpital puisse diminuer la consommation d'anti-douleur, le burnout des soignants ou l'agressivité des salles d'attentes. Des expériences de ce type ont été tentées, elle donnent des résultats.

Pascale d'Erm est allée rencontrer l'auteur de ces expériences et bien d'autres autour du monde. Elle a partagé ses découvertes dans un livre et un film documentaire.

Elle viendra nous présenter son film ce mardi 15 octobre.

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 15 octobre 2019


 Quand la nature contribue à la santé

Natura - petit.jpg

Par Pascale d'Erm, Auteur, journaliste spécialisée dans les sujets de nature et d’écologie depuis une vingtaine d’années,

Beaucoup d'entre nous se sentent bien après une promenade en forêt, ou même un petit tour au parc. Impression subjective ou réalité ?

Il y a 20 ans la question ne se serait pas posée, mais depuis quelques années, les recherches se multiplient dans ce domaine et semblent montrer que la fréquentation de la nature à réellement un effet sur notre santé mentale et physique. Des études tout à fait sérieuses donnent des résultats positifs dans des domaines très variés (immunité, stress, les états dépressifs, concentration...). On montre aussi que la fréquentation de la nature réduit les risques de maladie cardiovasculaire ou de diabète et atténue les inégalités socio-économiques en matière de santé.

Quelles seraient les conséquences de ces découvertes dans le domaine de la santé publique, de l’urbanisme ou de l’éducation ?

Imaginez que l'introduction de la nature dans un hôpital puisse diminuer la consommation d'anti-douleur, le burnout des soignants ou l'agressivité des salles d'attentes. Des expériences de ce type ont été tentées, elle donnent des résultats.

Pascale d'Erm est allée rencontrer l'auteur de ces expériences et bien d'autres autour du monde. Elle a partagé ses découvertes dans un livre et un film documentaire.

Elle viendra nous présenter son film ce mardi 15 octobre.

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 21 mai 2019


 Les pratiques culturelles des jeunes à l’épreuve du genre

Marie Buscatto, Sociologue, professeure des universités, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Les recherches quantitatives et qualitatives menées auprès des enfants et des adolescent-e-s révèlent des pratiques culturelles éminemment « genrées ».

Non seulement les filles et les garçons tendent à ne pas choisir les mêmes pratiques pour se distraire, mais même quand ils et elles pratiquent une même activité, elle est mise en œuvre de manière « genrée »…

Cette conférence sera l’occasion de décrire ces pratiques selon les différenciations « genrées » qu’elles révèlent et de tenter d’en expliquer les logiques sociales de construction et de légitimation dans les sociétés contemporaines.

Seront également abordés ces moments où garçons et filles transgressent le genre en adoptant des pratiques culturelles non conformes aux attentes « genrées ». Quels en sont les ressorts ainsi que leurs modalités de mise en œuvre dans des contextes sociaux a priori contraires ?

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 19 février 2019


Education du patient et l'éthique dans tout ça ?

Stéphanie Richard, Infirmière Coordinatrice Empowerment - Education du Patient

La mode est à la formation du patient et à son « empowerment ».
Cela donne de bien beaux projets qui visent à offrir au patient les moyens de gérer ses soins.
L'expérience et les études ont montré que, dans l’ensemble, les patients s'en portaient mieux.

Mais, cela ne pose-il pas quelques questions éthiques ?

En ces temps de pénuries, ne risque-t-on pas de se décharger des soins sur les patients ?
Quelles infrastructures doit-on garder pour les patients incapables de se gérer eux même ?
D'ailleurs, que signifie « patients incapables de se gérer eux-mêmes »?

Stéphanie Richard vous propose de réfléchir ensemble sur ces sujets

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Obésité

L’hôpital, la cité, le temps.

Daniel Desmedt

Je vais vous parler du temps qui passe, au risque de prendre trop de temps, de paraître trop long, ou ennuyeux parfois.

Pages

Subscribe to RSS - Sciences humaines