Le séminaire du mardi 15 juin 2021 sera en bien présentiel

Vincent Wattelet, écopsychologue

Juste un petit mot pour vous rappeler le séminaire qui aura lieu en présentiel.
 
Nous recevrons Vincent Wattelet qui est écopsychologue.
 
Je suis tombée sur l'écopsychologie par hasard sur le net. Écologie et psychologie, deux thèmes qui m'intéressent mais deux thèmes qui sont, à priori, de deux registres différents. La psychologie traite surtout des individus, alors que l'écologie concerne plus les grands équilibres de la planète. Comment les concilier ?
 
Pascal D’Erm nous avait déjà introduit à ces liens. Elle nous avait rapporté des études très sérieuses qui montrent que la fréquentation de la nature à un effet concret sur notre santé mentale et physique dans des domaines très variés (immunité, stress, les états dépressifs, concentration...). Mais comment un psychologue peut-il utiliser ces résultats sur le plan clinique ?
 
D’autre part, nous constatons que même si les problèmes écologiques sont connus, même si l’on en mesure la gravité, nous agissons comme s’ils n’existaient pas ou seulement à la marge de nos vies. Que ce passe-t-il sur le plan psychique pour que nous soyons capable d’ignorer à ce point les dangers ? Comment s’organisent nos liens avec le vivant ?
 
J’ai invité Vincent Wattelet à nous parler de l’éclairage de l’écopsychologie sur ces sujets
 

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Séminaire du mardi 15 juin 2021

Vincent Wattelet, écopsychologue

Tout d'abord, une grande nouvelle, nous reprenons notre séminaire ce mois de juin.
 
Nous recevrons Vincent Wattelet qui est écopsychologue.
 
Je suis tombée sur l'écopsychologie par hasard sur le net. Écologie et psychologie, deux thèmes qui m'intéressent mais deux thèmes qui sont, à priori, de deux registres différents. La psychologie traite surtout des individus, alors que l'écologie concerne plus les grands équilibres de la planète. Comment les concilier ?
 
Pascal D’Erm nous avait déjà introduit à ces liens. Elle nous avait rapporté des études très sérieuses qui montrent que la fréquentation de la nature à un effet concret sur notre santé mentale et physique dans des domaines très variés (immunité, stress, les états dépressifs, concentration...). Mais comment un psychologue peut-il utiliser ces résultats sur le plan clinique ?
 
D’autre part, nous constatons que même si les problèmes écologiques sont connus, même si l’on en mesure la gravité, nous agissons comme s’ils n’existaient pas ou seulement à la marge de nos vies. Que ce passe-t-il sur le plan psychique pour que nous soyons capable d’ignorer à ce point les dangers ? Comment s’organisent nos liens avec le vivant ?
 
J’ai invité Vincent Wattelet à nous parler de l’éclairage de l’écopsychologie sur ces sujets
 

En pratique :

Les séminaires se passent 12 h 30 à 14 h
l'entrée est libre et gratuite.
Hôpital Molière-Longchamp
142 rue Marconi 1190 Bruxelles
Premier étage, grande salle de séminaire.
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour plus d'informations, s'abonner ou se désabonner

Prochains séminaires

Les séminaires ont lieu les troisièmes mardis du mois en période scolaire.

16 mars 2021
20 avril 2021 (annulé)
18 mai 2021
15 juin 2021
    Subscribe to Polydenos RSS